‘Moreaz.com’ ou la Caraïbe au bout des doigts

In Guadeloupe, where I am and where I live, access to information is largely filtered and directed mainly to the mediums that relieve the interests of France. It is therefore easier for us to know the last event which has been connected with the ends of the French regions than with those which are scarcely a few hundred miles from our own country.

This is why, as a lover of the Caribbean, I created this website – Moreaz.com: a directory of links – in order to access more quickly the information I seek. It’s a project that wants to be a form of portal to the countries of Caribbean islands. And I hope to contribute to a better knowledge of our countries too often locked in the cliches of beaches and coconut palms. So I invite you to use it and put it in your favorites, because I update it with the time and I would aggregate it new services on-the-go.


En Guadeloupe, d’où je suis et où je vis, l’accès à l’information est largement filtré et dirigé essentiellement vers les supports qui relaient les intérêts de la France. Il nous est donc plus facile de savoir le dernier fait-divers qui a eu lien aux fins-fonds des régions françaises que de connaître ceux qui se passent à peine à quelques centaines de kilomètres de chez nous.

C’est entre autre pourquoi en tant qu’amoureux de la Caraïbe, j’ai créé ce site internet – Moreaz.com : un annuaire de liens utiles – afin d’accéder plus rapidement aux informations que je recherche. C’est un projet qui se veut être une forme de portail vers les îles de la Caraïbe. Et j’espère contribuer à une meilleure connaissance de nos pays trop souvent enfermés dans les clichés de fêtes, de plages et de cocotiers. Ainsi, je vous invite à l’utiliser et le mettre dans vos favoris, car je le mets à jour au gré du temps et je l’aggrémenterais de nouveaux services au-fur-et-à-mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.